Diagnostic du cancer et chute de cheveux en France : l'option perruque

perruque

Pour vaincre un cancer, les traitements sont souvent lourds et ont des conséquences visibles sur le corps, à l'instar de la chimiothérapie qui entraîne une perte des cheveux et des sourcils, modifiant considérablement l'apparence physique du patient. Dans ce cas, il est essentiel que celui-ci ne perde pas confiance en lui, car le moral garde une place décisive dans la victoire contre la maladie. Opter pour le port d'une perruque peut être l'option idéale pour conjuguer maladie et bien-être.

Un résultat naturel et discret

Les effets indésirables de la chimiothérapie sont malheureusement connus et consistent principalement en une perte quasi intégrale de la chevelure. Pour se sentir à l'aise au quotidien, et éviter de sortir en ne portant que des turbans et foulards sur la tête, certes élégants mais évoquant la maladie, rien de tel que d'opter pour un remplacement capillaire. De bonne qualité, ils se portent aujourd'hui toute la journée sans la moindre démangeaison du cuir chevelu même une journée de grosse chaleur. Les progrès techniques ont également permis de faire évoluer les anciens modèles, ils sont aujourd’hui plus tendances, et surtout plus naturels, pour pouvoir enfin sortir de chez soi sans être systématiquement vu comme la personne sous chimiothérapie.

Chute de cheveux due aux traitements, optez pour une chevelure de substitution qui respecte votre style et votre personnalité

En France, à Paris, Béziers ou encore Toulouse, de nombreux centres proposent les conseils de leurs meilleurs vendeurs pour l'achat d'une perruque. Les conseillers sont attentifs aux besoins et aux questions des patients, afin de les aider à passer ce cap difficile de la façon la plus douce possible. Quelle que soit votre couleur originale, la texture de votre cheveux ou la coupe que vous souhaitez, les modèles désormais proposés ont un objectif : répondre aux besoins et aux envies de chacun tout en respectant le style et la personnalité de tous. Le port de la perruque s'avère donc être un atout indéniable dans le processus de bien être mental des malades du cancer traités par chimiothérapie, et qui sait, peut-être que certains se découvriront un goût pour une coupe ou une couleur tendance ! Une femme qui subit de lourds traitements qui remplace son foulard par une chevelure de substitution avec un léger maquillage se sentira mieux dans sa peau et aura ainsi un meilleur moral. Sans aucun doute pour une chute de cheveux due au cancer, l’option perruque n’est plus tabou.