Gel hydroalcoolique ou savon : pour quelle solution opter ?

Gel hydroalcoolique

En plus de l’usage de masque, de gants ou d’autres accessoires de protection, un lavage régulier des mains est indispensable pour venir à bout des virus et des bactéries. Cette opération ne doit donc en aucun cas être prise à la légère et doit toujours être réalisée correctement. Pour cela, avoir recours à du savon ou à du gel hydroalcoolique est fortement conseillé. Mais lequel d’entre ces deux produits est le plus efficace ? La réponse tout de suite.

L’eau et le savon : la solution la plus simple contre les maladies

Comme il a été évoqué dans l’introduction, il est essentiel de se laver les mains régulièrement et correctement pour éviter toute contamination par des virus ou des bactéries. Le faire avec de l’eau et du savon constitue sans nul doute le réflexe le plus simple. Il s’agit même de la méthode traditionnelle pour se désinfecter les mains, et il faut avouer qu’elle a déjà fait ses preuves pendant des années et des années. Le lavage des mains avec du savon et de l’eau doit durer en moyenne entre 20 et 30 secondes, voire plus. Il faut notamment insister sur les ongles et les zones entre les doigts, car c’est surtout là que se cachent les microorganismes. Après le lavage, il faut sécher les mains à l’aide d’un essuie-mains à usage unique. Il est conseillé de préférer le savon liquide à celui solide.

Quid de l’utilisation du gel hydroalcoolique pour se désinfecter les mains ?

Le gel hydroalcoolique constitue une excellente alternative au savon pour se désinfecter les mains. L’avantage avec lui, c’est qu’on n’aura pas besoin d’eau pour s’en servir. On l’utilise ainsi à sec. Il permet d’éliminer la plupart des bactéries et des virus. Et le meilleur avantage, c’est qu’il est transportable un peu partout, étant donné qu’il est généralement conditionné dans un flacon. Pour les produits de chez Kleengel, entre autres, il existe toute une gamme complète de 30 ml, 75 ml, 125 ml, 300 ml, 500 ml, 1 L, 5 L, et même de 30 L.

Le seul hic, c’est qu’une solution hydroalcoolique ne permet pas à proprement dit de se laver les mains. Si elle est utilisée excessivement, elle a d’ailleurs tendance à dessécher la peau. Néanmoins, si l’on prend toujours l’exemple des gels proposés par Kleengel, ils contiennent des agents apaisants pour ne pas dessécher les mains.

Pour quelle solution opter alors ?

D’après ce qui a été vu plus haut, l’eau et le savon restent donc les alliés à privilégier pour se laver et se désinfecter les mains correctement. Toutefois, on ne peut pas y avoir accès n’importe où. Dans ce cas, le mieux est de toujours se munir d’un gel hydroalcoolique. Bien que ce dernier ne soit pas efficace pour rendre les mains bien propres, il permet néanmoins de se débarrasser de la plupart des virus et des bactéries. Les produits biocides de chez Kleengel, par exemple, peuvent très bien faire l’affaire, car non seulement ils contiennent plus de 70 % d’alcool, mais ils respectent également la norme NF14476. Pour s’en procurer, il suffit de se rendre auprès des pharmacies, sur le site officiel du fabricant ou dans les boutiques RELAY.