Greffe par FUE : comment ça marche ?

Greffe par FUE

La calvitie est un phénomène qui touche de nombreuses personnes de nos jours. Elle se manifeste par une chute inhabituelle des cheveux, ce qui entraîne la formation de zones chauves. Dans ce cas, le recours à un implant capillaire est alors recommandé. Mais la greffe de cheveux est-elle la meilleure solution pour dissimuler une alopécie ?

Un implant capillaire, qu’est-ce que c’est ?

Les premières greffes de cheveux ont été réalisées au Japon pendant les années 40. Les techniques se sont depuis améliorées et sont utilisées aujourd’hui dans le monde entier. Il est clair qu’un implant capillaire est plus naturel et esthétique qu’une perruque. Cependant, avant d’avoir recours à une greffe de cheveux, vous pouvez d’abord essayer de prendre des compléments nutritifs, des médicaments ou encore des produits cosmétiques qui stoppent la chute des cheveux et qui favorisent leur repousse. Si vous n’obtenez pas de bons résultats, vous pourrez alors vous orienter vers des implants et avoir recours à la technique FUE ou la technique FUT.

La technique FUE

La Follicular Unit Extraction ou FUE est une opération chirurgicale qui consiste à extraire des morceaux de peaux chevelues à l’arrière de la tête du patient. Ces extraits sont ensuite implantés dans la zone chauve. Le praticien peut être amené à n’extraire qu’un seul échantillon de bulbes à la fois, à l’aide d’un petit bistouri. Cela demande donc beaucoup de patience et de temps pour le chirurgien et pour le patient. Les échantillons de peau chevelue récupérés sont très fragiles, de ce fait, cette pratique nécessite des connaissances, une bonne expérience et beaucoup d’adresse pour leur manipulation.

Qui peut bénéficier de la méthode par FUE ?

La méthode par FUE est recommandée pour des opérations sur de petites taille, en effet, elle n’est pas appropriée pour les chirurgies sur une zone plus étendue. Par conséquent, cette technique est plutôt préconisée pour les hommes qui ont moins de 40 ans. Au contraire, pour les hommes de plus de 40 ans qui perdent leurs cheveux en plus grande quantité, cette technique ne peut pas être appliquée. La méthode par FUE est assez douloureuse mais elle ne laisse pas de trace et offre un temps de guérison très rapide. L’opération dure entre 5 et 10 heures et le patient est sous anesthésie locale. Avec cette technique, on peut extraire de 3000 à 3500 unités folliculaires durant l’intervention chirurgicale. Il est quelquefois indispensable d’avoir recours à une nouvelle opération 6 mois après la première intervention. Le prix de ce type d’opération varie selon l’amplitude de la surface à traiter, la méthode choisie et le nombre d’interventions nécessaires. Pour la méthode d’intervention par FUE, il faut débourser entre 3500 et 7000 euros. Il est à noter que ces opérations sont considérées comme de la chirurgie purement esthétique, ces coûts ne sont donc pas remboursables. Pour conclure, avant de vous lancer dans une opération d’implant capillaire, vous devez consulter un expert en greffe de cheveux qui vous conseillera sur la méthode à adopter la plus appropriée à votre cas.