Le soin de la peau de bébé

main d'un bébé

La peau de bébé est très sensible. Elle requiert des soins particuliers. Qu'il s'agisse du bain ou du change, il faut appliquer les gestes appropriés, mais aussi recourir à des produits spécifiques qui tiennent compte de la friabilité de la peau de bébé encore immature.

Une toilette tout en douceur

Pour laver bébé, exit les produits pour adultes, trop agressifs pour sa peau très sensible. Un produit à la composition simple, sans parfum, sans ingrédients allergisants et toxiques est à privilégier. Un nettoyant sans savon ou un savon surgras, que vous trouverez facilement dans une pharmacie à Clermont-Ferrand et dans toute autre pharmacie d'ailleurs est plus indiqué. Il faut vous assurer que son pH soit neutre. Pour limiter les produits utilisés pour la toilette, il convient d'opter pour un nettoyant adapté aussi bien pour le corps, que pour les cheveux. Durant le bain, il faut aussi adopter les bonnes habitudes. La température de l'eau doit tourner autour de 37 °C. Le bain ne doit pas excéder 10 minutes au risque que bébé prenne froid et que sa peau se fragilise davantage en raison du contact prolongé avec l'eau. À la sortie de la baignoire, il faut bien sécher sa peau en tamponnant délicatement, sans bien sûr oublier le cou, les plis et derrière les oreilles où l'humidité peut provoquer des macérations. 

Hydrater si nécessaire 

La peau de bébé ne sécrète pas assez de sébum, indispensable à la formation d'une barrière cutanée protectrice. Un produit hydratant permet d'y remédier et de renforcer le film hydrolipidique. Il n'empêche que l'application de ce soin ne doit pas être systématique après chaque bain. Utilisez-le si vous constatez des zones sont sèches ou du moins espacez son usage si la peau de bébé vous semble bien hydratée. Dans tous les cas, le mieux est d'opter pour un produit spécialement formulé pour les enfants. Vous pouvez également choisir des huiles végétales. L'huile de coco respecte bien la sensibilité de la peau de bébé. L'huile d'amande douce est également indiquée, mais il faudra s'assurer que bébé n'y soit pas allergique. En cas de doute, il convient de l'utiliser seulement à partir de 12 mois. 

Soin du siège, comment faire ? 

Enfermées dans les couches et exposées à l'urine et aux selles, les fesses de bébé requièrent une attention particulière. Il est important de changer régulièrement sa couche pour réduire tout risque de macération. Si bébé a fait pipi, du coton et de l'eau suffisent pour le change. En cas de selle, de l'eau savonneuse permet de désincruster toutes les souillures. Plus pratiques, les lingettes sont à choisir avec soin. Comme le savon pour la toilette, elles ne doivent pas contenir de parfum. Avant de remettre la couche, séchez soigneusement pour éviter l'érythème fessier. Évitez l'utilisation du talc. Bien qu'il absorbe l'humidité, il favorise les infections et est néfaste pour les poumons en cas d'inhalation. Si les rougeurs sont installées, une pâte au zinc et à l'eau est efficace. Ce soin s'applique sur une peau parfaitement propre et sèche.