Les tests microbiote intestinal

analyses médicales

Le microbiote intestinal constitue un ensemble de microorganismes. En effet, ce sont les bactéries, les levures et les champignons qui composent le système digestif. Ils vivent en groupe au niveau de l’appareil digestif. D’ailleurs, récemment, les scientifiques classent le microbiote intestinal comme un organe à part entière. Il se crée dès la naissance d’un individu, lors de l’accouchement. Sa constitution dépend de la mère. Quand le bébé naît par voie basse, son microbiote intestinal se forme à partir de la flore vaginale de la mère. Pour une naissance par césarienne, il se forme à partir des microorganismes de l’environnement. Après un an, sa composition se stabilise. Généralement, il se trouve dans l’intestin grêle et dans le côlon.

Les rôles du microbiote intestinal

Le microbiote intestinal aide le côlon à digérer les aliments. Plus précisément, il agit sur les aliments non digestibles qui s’y trouvent. Il assimile également les nutriments et synthétise les acides gras. Ce sont des éléments importants pour la santé du corps. De ce fait, il est un agent protecteur. Il garde la muqueuse intestinale en bonne santé. Cela lui permet d’absorber les nutriments et d’empêcher les attaques des substances irritantes et pathogènes. Il permet aussi le développement et le bon fonctionnement du système immunitaire.

Pourquoi analyser le microbiote intestinal ?

Une analyse du microbiote procure de nombreux avantages. Tout d’abord, il faut souligner que cet organe jouent des rôles essentiels au sein de l’appareil digestif. En plus, la flore intestinale reflète l’état de santé de quelqu’un. Il détermine aussi son mode de vie. Effectivement, une mauvaise alimentation, la consommation de tabac, les antibiotiques et surtout le stress sont des facteurs de sa destruction. De ce fait, les tests du microbiote donnent l’occasion de vérifier sa composition. Cela va permettre à l’individu d’améliorer son programme alimentaire. C’est ce qu’il doit faire au cas où le résultat révèle un état de déséquilibre du microbiote intestinal. Il faut éviter que le microbiote s’appauvrisse ou s’enrichisse en nombre dans l’intestin.

Comment procéder au test du microbiote ?

Le test est un parfait moyen pour évaluer l’état de l’intestin. Il se divise en deux parties : la partie quantitative et la partie qualitative. Concernant la partie quantitative, le but est d’observer les différents microorganismes. Par la suite, il sera possible de distinguer les bons des mauvais. Pour la partie qualitative, il s’agit de détecter les éventuelles inflammations. Après, il faut étudier l’immunité ainsi que l’agressivité de la flore. Par ailleurs, pour débuter dans l’étude, il faut prélever des échantillons. Cela peut se faire soi-même. L’analyse est basée sur les selles. Pour ce faire, il suffit de s’équiper des accessoires nécessaires. Ils sont disponibles dans les pharmacies ou sur les sites des entreprises. Ensuite, la personne doit les envoyer dans un laboratoire pour être analysées. Une fois l’analyse finie, le laboratoire rédige un rapport concernant l’étude. Il permet de connaître les résultats. Puis il suffit de montrer les résultats à son docteur pour un avis médical. Ainsi, à partir de ceux-ci, le médecin pourra donner des conseils afin d’améliorer son alimentation. Pour conclure, les tests du microbiote intestinal sont importants pour la santé. Ses fonctions au niveau du système digestif sont majeures. Elles permettent de manger sainement. En effet, cela renforce le système immunitaire. C’est ce qui fait qu’un individu est en bonne forme.